Opéra de Manaus, Brésil

Manaus, la plus grande ville d’Amazonie

Manaus est la plus grande ville que nous visitons au Brésil, c’est aussi la plus grande ville de l’Amazonie.

Nous arrivons à 9h du matin à Manaus, où l’on y trouve beaucoup de boutiques et de grandes enseignes (Carrefour !), ce qui change beaucoup des autres villes que nous avons vues jusqu’à présent. Après avoir déposé nos affaires dans notre hotel, nous visitons le centre historique qui est composé de plusieurs monuments colorés, dont le fameux opéra, les marchés couverts ainsi que d’autres coins de la ville qui nous laissent apercevoir des bidonvilles.

Le lendemain matin, nous avons le choix entre plusieurs activés : un zoo, un jardin botanique, une plage, des musées et en dehors de la ville des excusions dans la forêt amazonienne. Nous effectuerons l’excursion dans la forêt plus tard, nous optons donc pour le jardin botanique « le plus grand du monde ».
Après un bus raté, une demi-heure d’attente et 1h de trajet, nous arrivons sous la pluie dans le jardin botanique. Nous avons le choix entre une visite guidée d’une heure dans cette grande forêt ou bien l’ascension de la tour qui nous permet de voir le jardin d’au-dessus après une marche seuls. Nous ne pouvons pas faire les deux car le parc ferme dans une heure et demi. La visite n’étant effectuée qu’en portugais nous préférons nous rendre à la tour. Cette activité dure également une heure, c’est ce que nous explique le guide, qui parle anglais, à l’entrée.
Nous entamons donc notre marche sur un grand chemin en terre et à peine 5min plus tard… nous sommes déjà arrivés à la tour. 5min de plus pour monter en haut et il ne nous reste plus qu’à passer 45min en haut pour que l’activité dure effectivement 1h. Bon peut être qu’en période touristique il y a plus de choix d’activités et plus de guides qui parlent anglais et peut-être que si nous étions arrivés plus tôt… Bref, nous repartons déçus de cette visite.
En rentrant Théo est malade, visiblement un jus de fruit pas frais qui ne passe pas. Bon, ce n’est pas aujourd’hui qu’il va devenir un amoureux des fruits.

Nous quittons Manaus en bateau, le lendemain matin à 06h, en direction de Tabatinga.

Nos infos :

🎒 Visiter

  • Jardin botanique : 10R$ (2,5€) la visite guidée, 20R$ (5€) la visite de la tour, 30R$ (7,7€) les deux. Pour s’y rendre, prendre le bus 448 sur l’Avenue Eduardo Ribeiro jusqu’au terminus. 1h de trajet.

🛏 Dormir

  • Central Hotel Manaus : 100R$ (25,5€) la chambre double avec salle de bain et petit-déjeuner. La chambre était affichée à 260R$ (66,5€) donc nous pensons avoir eu un prix à cause de la basse saison touristique. En tout cas très propre et bon petit-déjeuner copieux compris.
  • Hôtel Ipameri : 40R$ (10,2€) la chambre double avec salle de bain. Très correct pour le prix. Accueillis par un vénézuélien baroudeur très sympa.

Trajet en bateau de Manaus à Tabatinga

Pour ce trajet nous avons le choix entre le bateau habituel avec hamacs, dont le temps de traversée est de… 7 jours ! Ou bien prendre un bateau « expresso » qui effectue le trajet en 36h.
Bon… après plus de 80h passés en bateaux lors de nos trajets précédents, la décision est vite prise, nous prenons le bateau rapide même si le prix est beaucoup plus élevé.

Cette fois si nous sommes dans un bateau bien plus petit, le trajet s’effectue assis tout du long mais les sièges sont assez grand et confortables.
A bord, plusieurs télés où des films passent durant toute la traversée, majoritairement de récents films américains et tous sont sous-titrés en portugais (il n’y a pas de son).
La nourriture nous est apportée à nos sièges sur un plateau, la qualité n’est pas mal mais le contenu reste le même que d’habitude.

Après à peine une heure de traversée, on nous informe d’un problème technique sur le bateau, un des deux moteur a un dysfonctionnement. Cela nous oblige à changer de bateau lors de l’arrêt à Tefé vers 04h du matin.
Le nouveau bateau est plus petit mais les conditions de transport restent sensiblement identiques. Nous poursuivons notre nuit assis et enchaînons ensuite avec une journée qui est identique à la précédente. Nous étions censés arriver à 18h, mais il semblerait qu’avancer avec un seul moteur fonctionnel nous ait fait perdre beaucoup de temps… Nous arrivons finalement vers 04h du matin à Tabatinga et comment dire… le port est plutôt glauque. Des taxis et taxi-motos sont présents, les passagers du bateaux sont plus rapides que nous et nous finissons seuls sur le quai douteux et désert de Tabatinga, puisque les dernières personnes suivent un rabatteur d’hôtel que nous n’avons pas voulu suivre.
Finalement un taxi revient, nous montons dedans et essayons de lui expliquer que nous avons réservé un hôtel à Leticia, qui est la ville frontalière au Brésil qui se trouve juste à côté. Celui-ci nous emmène au poste frontalier et se met à parler avec un policier colombien. Il ne sait visiblement pas comment se rendre à notre hôtel et n’a pas confiance en nos indications. Nous essayons alors d’expliquer la même chose à ce policier avec la carte sur notre téléphone mais rien à faire. Le policier parle dans sa radio sans jamais obtenir de réponse. Nous finissons par nous demander si le policier et le chauffeur de taxi ne se moque pas de nous. Finalement, quatre autres policiers arrivent en motos, la situation est irréaliste. Après de nombreux échanges, ceux-ci donnent des indications au chauffeur et nous montons à bord du taxi qui redémarre.
Arrivés devant notre auberge de jeunesse, nous payons un prix indécent pour cette course nocturne, puis frappons à la porte de l’auberge qui a l’air fermée. Après quelques minutes d’angoisse, un jeune colombien nous ouvre la porte sans rien nous demander et nous conduit à une chambre avant de se rendormir sur le canapé qui se trouve à l’entrée. Ouf nous voilà enfin arrivés après 46h de bateau ! Il est 04h du matin (pour la deuxième fois car il y a une heure de décalage horaire en Colombie) et nous sommes bien heureux de dormir enfin dans un lit.

Nos infos :

  • Acheter son billet : Au terminal « Ajato » qui se trouve en face du marché municipal. Il faut descendre des escaliers rouges et aller sur la plateforme rouge qui se trouve en face, sur l’eau.
  • Temps de trajet : 36h.
  • Coût du billet : 285R$/personne (72,8€).
  • Manger : la nourriture est comprise dans le prix du billet.